Notre Destinée

Se donner pour glorifier Dieu

Nous pouvons donner à Dieu


Quand Dieu nous a créés, il n’a pas rien créé. Nous avons de quoi lui donner. Ne calculons pas. Peu importe si l’échange est équitable, proportionné. Les tribus primitives ne calculaient pas si 100 poteries valaient 400 bijoux d’or, elles les échangeaient, et leur amitié grandissait dans la paix.


Donner en Marie, qui plait à Dieu


Cependant, nous avons tous fait l’expérience de recevoir un cadeau qui plait à la personne qui nous l’offre mais qui à nous ne nous plait guère. Saint Louis-Marie aime Dieu, il veut donner à Dieu en fonction de ce que Dieu aime. Et c’est pour cela qu’il veut agir en Marie (SM 46), parce que Marie est aimée de Dieu. En Marie, il veut donner « à la plus grande gloire de son Fils et par son Fils à la gloire de Dieu le Père. » (SM 46).


C’est pourquoi il faut se donner « à Jésus par Marie » de sorte que Marie dispose de nous et de ce que nous lui donnons et elle agit afin que tout soit « à la plus grande gloire de Dieu qu’elle seule connaît parfaitement » (SM 29).


Abréviation : SM = Saint Louis-Marie de Montfort, Le Secret de Marie

Suivre le Christ de plus près


La liturgie atteint son but lorsque nous nous rendons présent à celui qui est présent de toute éternité. La foi nous conduit au-delà de ce que nous éprouvons. Je peux croire que le Christ est présent sans en ressentir le moindre effet : c'est un acte de foi qui dépasse le sensible, s'appuyant sur sa parole : Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux (Mt 18, 20). Cette parole de Jésus est au coeur de la liturgie : Jésus est là, maintenant, pour nous.

Jésus nous introduit dans sa prière. Il s'associe l'Eglise, son Epouse bien-aimée, qui l'invoque comme son Seigneur et qui passe par lui pour rendre son culte au Père éternel.

Copyright @ All Rights Reserved